Quelles sont les aides de l’état pour entreprendre facilement ?

Publié le : 08 novembre 20214 mins de lecture

Se lancer dans l’entrepreneuriat n’est pas facile, il faut réunir un capital de départ. Pour faciliter le processus et aider les entrepreneurs, l’Etat a mis en place plusieurs aides. Il est cependant primordial pour un créateur d’entreprise de connaître les différentes aides auxquelles il peut prétendre dans le but de mener à bien son projet d’activité. Mais, quelles sont les aides accordées par l’Etat pour entreprendre facilement ? Et comment en bénéficier ?

Aides pour accompagner les créateurs d’entreprise

De nombreuses aides avec chacune des caractéristiques particulières existent aujourd’hui pour accompagner les créateurs d’entreprise. En effet, la recherche d’aide au financement est une étape indispensable pour entreprendre facilement. Il y a tout d’abord le prêt à taux zéro et sans garantie NACRE. La NACRE est en fait un nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise. Celle-ci accompagne les demandeurs d’emploi, les jeunes, les moins de 30 ans et aussi les salariés d’entreprise en procédure de liquidation ou redressement judiciaire dans leur projet de créer une entreprise.

Ensuite, il y a l’ARCE qui est une aide financière de Pôle emploi. Celui-ci inclut une exonération de charges sociales durant la première année de reprise ou de création d’entreprise.

Exonérations d’impôts et de charges

A part les accompagnements proposés par l’Etat, il y a également quelques mesures fiscales visant généralement les entreprises nouvelles exclusivement. Les impôts sont l’un des éléments qui rendent difficile la création d’entreprise. Cependant, une exonération d’impôts sous certaines conditions serait bénéfique. Celle-ci s’applique sur les bénéfices des entreprises nouvelles d’activité commerciale, artisanale, industrielle ou encore libérale, sur les cotisations foncières et exonération d’imposition forfaitaire.

Il y a également les mesures fiscales visant toutes les entreprises comme des allègements fiscaux sous certaines conditions. Cela se manifeste comme une réduction accordée lors de la constitution ou accroissement du capital, réduction de l’ISF, déduction d’intérêt d’emprunts et avantage sur les gains de cession de titres.

Aides financières pour création d’entreprise

Il y a également les dispositifs d’aide financière pour les créateurs d’entreprise comme l’ARE et l’ARCE. L’ARCE est une aide sous forme de capital. L’entrepreneur doit être inscrit en tant que demandeur d’emploi et n’a pas choisi le maintien de l’ARE pour bénéficier de cette aide. Il existe également d’autres aides financières accordées par l’Etat que vous devez vérifier avant de mener votre projet de création d’entreprise. En effet, ces aides vous permettent de faciliter le processus, de réussir et de développer votre activité.

Plan du site